L’auteur : Né en Seine-Saint-Denis, Hervé Van Der Haegen a obtenu un bac littéraire, suivi d’une double licence en Histoire, afin de décrocher une agrégation d’Histoire et de Géographie. Débute alors une carrière d’enseignant qui l’a conduit dans des lieux divers. Il travaille dorénavant au sein de l’institution Sciences Po à Lyon, et ce depuis 5 ans.
Passionné de géopolitique, l’auteur de Géopoétique du Levant présente un intérêt particulier aux questions de migrations et à leurs impacts sur les destinées individuelles et collectives. C’est ce qui l’a conduit à écrire ce recueil sur la Syrie, en proposant un traitement différent de la question en s’appuyant sur le genre poétique, travail qui l’a conduit à revenir à ses premières amours littéraires !

Le propos du livre : Hervé Van Der Haegen propose dans ce recueil de poèmes de donner une voix au peuple syrien, qui vit un enfer depuis le début de la guerre civile en 2011. La répression du régime de Bachar El Assad, la violence des groupes extrémistes, et le désespoir d’une population dont les yeux n’enregistrent que des images de violence, de torture, et de mort. L’auteur a recueilli des témoignages précieux et poignants, qui nous éclairent sur le parcours de ces Syriens, brûlant d’espoir et de désir, mais dont la vie n’offre aujourd’hui qu’un horrible spectacle, celui de la guerre.

Please rate this

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *